Delphine Petit, magnétisme, énergie etc.

 

Certains y croient, d’autres sont sceptiques. Pour Delphine Petit, il n’y a pas de doute : l’énergie c’est la vie. Elle en a fait l’expérience tout au long de son existence. D’abord en tant que patiente – magnétisme, ostéopathie, acupuncture, elle a tout essayé. Et maintenant en tant que thérapeute. Jolie comme un coeur, toujours parfaitement maquillée – on sent l’influence du monde de l’esthétique et de la cosmétique, univers dans lequel elle a toujours un pied. Mais maintenant sa vie, c’est aussi celle d’une praticienne en énergétique qui n’hésite pas à multiplier les formations et mixer les techniques au gré de son intuition. 

 

Comme toujours, Delphine présente un big smile en mode happy, happy life. Elle rayonne. Un café ? Un thé ? Nous échangeons quelques nouvelles pendant que la bouilloire chauffe. Tasse en main, nous grimpons les quelques marches qui conduisent à « son espace ». Une table, deux chaises, des murs couverts de différents diplômes et des étagères où s’expose une belle collection de minéraux. Delphine fait partie de mon cercle amical. Elle est aussi thérapeute énergétique. L’hiver a été rude et j’ai besoin d’un petit coup de pouce. Un dialogue s’instaure. Pourquoi est-ce que je suis venue la voir ? Quelle est ma demande ? A l’écoute de mes problématiques et de son intuition, elle me propose une séance d’EFT (Emotional Freedom Techniques). Un procédé de libération émotionnelle par le biais de tapotement des points énergétiques situés sur les méridiens de la médecine traditionnelle chinoise. Le tout lié à la verbalisation des ressentis.

Pour moi et à ce moment précis, c’était l’EFT. Mais dans un mois, elle utilisera peut-être un programme de coaching de vie, un rééquilibrage énergétique ou un massage. « Je me suis formée à différentes techniques. Je les utilise en complémentarité les unes des autres en fonction des besoins de la personne que j’ai en face de moi ». Au cours de la séance, je l’ai aussi vu tirer les cartes de son Belline et disposer un gros quartz rose entre mes mains. L’objectif : affiner le diagnostic pour un soin au plus proche des besoins du patient. A propos de l’Oracle de Belline, ce jeu de cartes divinatoire, elle précise : « Je ne suis pas dans la médiumnité. Et je ne veux pas faire ça. Je préfère demander ce qui est juste pour la personne. Je ne pense pas qu’il soit intéressant de savoir ce que cette personne fera dans dix ans. Ce qui est important, c’est de savoir ce dont elle a besoin dans le moment présent pour avancer et lever ses blocages ».

Et elle, comment a-t-elle fait pour lever ses blocages ? Petit temps de pause. Parler technique, pas de problème. Parler de soi, c’est plus compliqué. Sans rentrer dans les détails, elle distille quelques éléments de son parcours : une mère infirmière, un grand-père sourcier, des questionnements qui la font se tourner vers la psychothérapie et les soins énergétiques. « Je suis consommatrice de soins énergétiques depuis l’âge de 20 ans. Magnétisme, acupuncture, sophrologie, éthiopathie, ostéopathie, faciathérapie, j’ai testé de nombreuses approches. J’ai très vite constaté que ça travaillait vraiment sur moi et que toutes ces méthodes étaient complémentaires », raconte Delphine.

 

Il faut avoir confiance en la vie, quand on lâche les peurs, tout s’ouvre

Les années s’étirent avant que la titulaire d’un BTS esthétique décide de passer à la pratique. La Corse, Paris, Lyon. Parfumerie, parapharmacie, Institut de beauté. Delphine, déménage au gré des opportunités professionnelles et s’essaye aux différentes facettes de son métier. Elle aime « prendre soin des gens, les embellir ». Mais ça ne suffit pas et son corps parle. « Mon corps, m’a beaucoup parlé. J’étais tout le temps malade. Ca a été comme ça jusqu’à ce que je comprenne et que j’accepte d’aller dans l’énergétique ». Une décision et un retour à Lyon plus tard, la jolie blonde commence à se former. « A partir du moment, où je me suis dit c’est bon, je lâche les peurs, je lâche les filtres, tout s’est mis en place. Je suivais des formations et tout de suite après, j’avais des demandes de personnes qui voulaient travailler avec moi. Il faut avoir confiance en la vie, à un moment, tout s’ouvre », confesse-t-elle.

Il y a d’abord eu la méditation, l’Oracle de Belline, le reiki, des formations avec Luc Bodin*.  Aujourd’hui, son truc en plus c’est la lithothérapie. Au cours de ses séances, Delphine utilise la force guérisseuse des pierres. Elle créé aussi des bracelets thérapeutiques. Elle-même, en porte beaucoup. Elle en change au gré de ses besoins. Toujours à l’écoute de son corps et de son intuition, Delphine avance. Elle fait confiance à la vie. Et ça commence tous les matins, au réveil, par une petite méditation. « Je me mets en reliance, j’écoute s’il y a des choses qui arrivent. Je demande nettoyage, protection, aide et guidance pour la journée », détaille Delphine. Elle poursuit : « Ca peut prendre quelques minutes ou plus selon le besoin. Mais si je ne le fais pas, il y a quelque chose qui ne va pas. Je ne suis pas centrée et les choses peuvent aller de travers ». Lorsqu’elle ressent une gêne, comme un mal de tête, c’est le même processus. « J’arrête ce que je suis en train de faire. Je fais une pause. Et je me mets à l’écoute ». Quand elle n’a pas la réponse, elle va chercher de l’aide auprès de ses paires. « Je me fais accompagner moi-même en acupuncture, ostéopathie, cartes, énergétique etc. Il ne faut pas avoir peur de se faire aider », conclut-elle dans un grand sourire.

 

* Docteur spécialisé en cancérologie clinique, Luc Bodin se tourne, au fur et à mesure des années, vers la médecine non allopathique – ostéopathie, oligothérapie, diététique – et les soins énergétiques. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont « Ho’Oponopono nouveau » et « Soigner avec l’énergie ».

 

 

Photo : ©Lucile Pescadere

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :